Dartmoor National Park Authority


 Information in French
 Information in German
 Information in Welsh
 General Information
 Climate and Weather
 Dartmoor Ponies
 Geology and Landforms
 History and Archaeology
 Land Use and Issues
 Recreation and Tourism
 Wildlife and Habitats
 Work of the National Park Authority
 Alphabetical Listing









Présentation du Parc National du Dartmoor

Le développement des Parcs Nationaux au Royaume-Uni

Liens vers la version imprimable PDF icon (pdf-fichier, 47 Ko)

Le développement des Parcs Nationaux au Royaume-Uni a débuté il y a 150 ans et s’est poursuivi sous l’impulsion de trois facteurs principaux. Le premier de ces facteurs était l’intérêt considérable pour la nature exprimé avec force par les poètes romantiques. William Wordsworth, tout en regrettant que des hordes de visiteurs puissent se rendre dans le District du Lac par le chemin de fer, a exprimé en 1810 l’opinion, devenue célèbre, selon laquelle les Lacs constituaient «une sorte de propriété nationale, sur laquelle tout homme ayant un œil pour percevoir et un cœur pour apprécier avait des droits et des intérêts». C'est à partir de là qu’ont commencé à se développer les concepts modernes de beauté naturelle et de conservation de la nature, de nombreuses sociétés de conservation étant alors créées pour assurer la protection et l’accès du public aux régions sous leur contrôle. En 1895, le National Trust for Places of Historic Interest and Natural Beauty (aujourd'hui, le National Trust) a été établi à des fins semblables à celles que poursuivent de nos jours les Parcs.Cartoon of the Moor

Le deuxième facteur est lié à la révolution industrielle et à l'exode rural qui l'a accompagné. En 1851, la moitié de la population de l’Angleterre et du Pays de Galles vivait déjà dans un cadre urbain, et il était très en vogue d’aller à la campagne pour profiter de «loisirs sains de plein air». Ce facteur a pris une importance particulière, d’un point de vue politique, entre la première et la seconde guerre mondiale, avec l'intensification des revendications pour un accès libre aux zones de montagne et de campagne. La marche illégale organisée en 1932 sur le plateau de Kinder Scout (dans le Peak District) a constitué un évènement pivot à cet égard. Le troisième facteur était le mouvement international de création de Parcs Nationaux, qui a vu le jour aux Etats-Unis, en grande partie sous l’impulsion d’un écossais visionnaire, John Muir.

* Il s’agit d’une Loi du Parlement (une Loi du Congrès aux Etats-Unis), d'un texte ou d'une loi adopté par un pouvoir législatif.

En 1872, une Loi* était adoptée afin d’établir le premier Parc National au monde dans la région de Yellowstone, tandis qu’en 1890 le Congrès américain approuvait la création du Parc National de Yosemite. Bien que le concept américain de protection de la nature sauvage diffère quelque peu du modèle des parcs nationaux anglais, une même volonté de protéger des ressources naturelles précieuses se trouve à leur base. Nationaux, à savoir la protection de sites présentant un intérêt historique ou des beautés naturelles.

Au début du 20ème siècle, ces trois facteurs associés ont acquis un réel dynamisme. En 1929, la Commission Addison fut la première commission d’enquête à mener des travaux en vue d’établir des Parcs Nationaux en Grande Bretagne, et la Commission Permanente des Parcs Nationaux (aujourd'hui devenue le Conseil des Parcs Nationaux) fut établie en 1935. Après la seconde guerre mondiale, alors que la Grande Bretagne planifiait sa reconstruction, John Dower, architecte, randonneur et membre de la Commission Permanente des Parcs Nationaux, se vit confier la mission de préparer un rapport. En 1945, le Rapport Dower à l’intention du Gouvernement recommandait l’établissement de Parcs Nationaux et la création d’une nouvelle agence de l’état: la Commission des Parcs Nationaux.

La Loi de 1949 sur les Parcs Nationaux et l’Accès à la Campagne* prévoyait l’institution de Parcs Nationaux en Angleterre et au Pays de Galles. Dix Parcs Nationaux furent confirmés entre 1951 et 1957. Plus récemment, une autre zone, les «Norfolk and Suffolk Broads», a acquis le statut de Parc National en 1989. En 1999, le Gouvernement a annoncé son intention d’instituer deux nouveaux Parcs Nationaux en Angleterre (dans les South Downs et la New Forest).

A la différence de nombreux parcs nationaux dans d’autres pays, comme aux Etats-Unis, les Parcs Nationaux d'Angleterre et du Pays de Galles n’appartiennent pas à l'état. Le terme «national» indique que les sites ont été identifiés comme des zones revêtant une importance au sein de notre patrimoine national, qui méritent par conséquent une attention et une protection spéciales. Au sein de chaque Parc National il existe de nombreux propriétaires fonciers, dont des organismes publics et des particuliers. Les Parcs Nationaux sont des territoires où des personnes vivent et travaillent. Les objectifs des Parcs Nationaux stipulés dans la Loi sur l’Environnement* de 1995 sont les suivants:

•conserver et mettre en valeur la beauté naturelle, la vie sauvage et le patrimoine culturel des Parcs Nationaux.

•promouvoir les possibilités offertes au public de comprendre et d’apprécier les qualités spéciales des Parcs Nationaux.

Les Autorités des Parcs Nationaux ont également la tâche de chercher à promouvoir le bien-être économique et social des communautés locales au sein des Parcs Nationaux.

Cartoon of the Moor

Le Dartmoor est l’un des Parcs Nationaux d’Angleterre et du Pays de Galles, en raison de l’exceptionnelle beauté de sa nature. Couvrant une superficie de 954 km carrés, le Dartmoor abrite la zone de campagne la plus étendue et sauvage de tout le Sud de l’Angleterre.

Topographie

Point le plus élevé High Willhays – 621 mètres au dessus du niveau de la mer

Point le plus bas Doghole Bridge – 30 mètres au dessus du niveau de la mer

Terres au-dessus de 300 mètres – 51 % du Parc National

Terres au-dessus de 460 mètres – 13 % du Parc National

Géologie

Une grande partie du Dartmoor (65%) est constituée de granite, une roche éruptive dont l’intrusion remonte à quelques 295 millions d’années.

Ce vaste cœur de granit est entouré de roches sédimentaires comprenant des calcaires, des schistes et des grès qui datent du Carbonifère et du Dévonien. Les roches les plus proches de l’intrusion granitique ont été altérées (métamorphosées) sous l'effet d’une chaleur et d'une pression intenses ainsi que de réactions chimiques.

Tors

Il existe plus de 160 tors (des empilements naturels de rochers) dans le Dartmoor. Les principaux sont les suivants:

TorHauteur au-dessus du niveau de la mer
High Willhays621 mètres
Yes Tor619 mètres
Great Links Tor586 mètres
Fur Tor572 mètres
Great Mis Tor539 mètres
Great Staple Tor455 mètres
Haytor454 mètres
Hound Tor448 mètres
Sharpitor402 mètres
Sheeps Tor320 mètres
Vixen Tor320 mètres

Climat

Le climat du Dartmoor, dominé par les vents du sud-ouest, est frais et humide. Les hautes landes au Nord-Ouest et dans le Centre-Sud, où l'altitude dépasse les 450 mètres, connaissent les conditions climatiques les plus sévères.

Cartoon of Weather on the Moor

•Pluviométrie Princetown – moyenne de 2150 mm

•Pluviométrie Widecombe-in-the-Moor – moyenne de 1581 mm

•Chutes de neige Basses terres – moins de 5 jours par an

•Chutes de neige Hautes terres – 15 à 20 jours en moyenne

•Chutes de neige Sommets – 30 jours en moyenne

•Ensoleillement 3 à 4 heures par jour en moyenne

Villages

Les principaux villages qu’abrite le Parc National sont les suivants: Ashburton, Buckfastleigh, Moretonhampstead, Princetown, Yelverton, Horrabridge, South Brent, Christow et Chagford.

Population totale du Parc National: environ 33000 personnes.

Population d’Ashburton (principal village) : environ 3500 habitants.

Utilisations principales des sols

Landes (y compris pacages)48450 hectares
Terres cultivées33041 hectares
Sylviculture/forêts naturelles11152 hectares
Réservoirs209 hectares
Autres (dont les villages)2577 hectares
Communaux Environ34878 hectares

Le Duché de Cornouaille (Prince Charles) possède 28328 hectares

Superficie approximative des terres détenues par le Duché de Cornouaille constituée de communaux 20000 hectares

Réserves et Zones Protégées

Réserves Naturelles Nationales

East Dartmoor Woods & Heath, comprend Bovey Valley, Yarner Wood & Trendlebere Down366 hectares
Dendles Wood29 hectares
Black Tor Copse29 hectares
Wistman's Wood & Longaford Newtake170 hectares

Sites d’Intérêt Scientifique Spécial (SISS)

En anglais - Sites of Special Scientific Interest  (SSSI)

Un Site d’Intérêt Scientifique Spécial ou SISS est un site classé qui constitue une zone protégée au Royaume-Uni. Les SISS représentent les «unités élémentaires» du système de conservation de la nature, et la plupart des définitions naturelles/géologiques légales sont basées sur ces unités, y compris les Réserves Naturelles Nationales, les Zones de Protection Spéciales et les Zones de Conservation Spéciales.

Le processus de désignation d’un site comme Site d’Intérêt Scientifique Spécial s’appelle un classement; il comporte un certain nombre d’étapes, dont une concertation avec le propriétaire du site. Lorsqu’un site finalise ce processus et devient un SISS, il s’agit dès lors d’un site «classé». Les sites classés en raison de leur intérêt biologique sont appelés des SISS Biologiques tandis que ceux qui sont classés en raison de leur intérêt géologique sont appelés des SISS Géologiques. Un petit nombre de sites sont classés pour leur intérêt tant biologique que géologique.

«Natural England» est l’organisme désigné par l'état pour la gestion des SISS en Angleterre.

Le Parc National du Dartmoor compte plus de 40 sites couvrant 26169 hectares. Les deux sites principaux dans le North Dartmoor et le South Dartmoor totalisent plus de 20000 hectares.

Réserves fauniques du Devon

Dart Valley290 hectares
Lady’s Wood3 hectares
Dunsford Wood57 hectares
Mill Bottom6 hectares
Blackadon37 hectares
Lower East Lounston2,5 hectares

Propriété des Terres

Zones du National Trust

Holne Woods69 hectares
Lydford Gorge48 hectares
Plym Estate237 hectares
Teign Valley165 hectares
Trowlesworthy Warren1 349 hectares
Hembury163 hectares
Castle Drogo308 hectares
Milfordleigh7 hectares
Wheal Betsy1 hectare
Woodcock Wood8 hectares

Le Ministère de la Défense utilise 12906 hectares à des fins d’entraînement sur des zones en propriété franche, tenues à bail et d’occupation temporaire. Sur ce total, 10871 hectares sont utilisés pour des tirs réels.

La société South West Water possède 4421 hectares de terre comprenant 8 réservoirs.

La Commission Forestière possède 1359 hectares tenus à bail et 381 hectares en propriété franche.

Le Duché de Cornouaille (Prince Charles) possède 28328 hectares.

L’Autorité du Parc National du Dartmoor possède 1451 hectares, comprenant les zones suivantes :

Holne Moor & Woods783 hectares
Haytor421 hectares
Wray Cleave31 hectares
Sanduck Wood12 hectares
Casely Wood8 hectares
Dendles Waste80 hectares
Whiddon Scrubbs8 hectares
Blackingstone Rock5 hectares
Plasterdown93 hectares
Trendlebere10 hectares

Monuments Historiques

Au Royaume-Uni, un Monument Historique est un site archéologique ou un bâtiment historique «d’importance nationale», qui bénéficie d’une protection contre toutes modifications non autorisées. La protection accordée aux monuments historiques ne rentre pas dans le cadre du Système d'Urbanisme et d'Aménagement des Campagnes. Les Monuments Historiques sont également désignés parfois comme des bâtiments «classés ».

Le paysage du Dartmoor présente un intérêt archéologique considérable, avec plus de 10000 inscriptions au Registre des Monuments et Sites du Comté. Il existe plus de 1000 Monuments Historiques et ce chiffre ne cesse d’augmenter. Plus de 2500 bâtiments sont également «classés» en raison de leur intérêt historique ou architectural.

Pour consulter d’autres fiches d’information sur l’Autorité du Parc National du Dartmoor en Anglais, veuillez visiter la page www.dartmoor-npa.gov.uk/index/learningabout/lab-factsheetshome.htm

Cette publication peut être photocopiée à des fins d’information en vertu de la Loi sur le Copyright* de 1988.

© Autorité du Parc National du Dartmoor 2007

Level Double-A conformance icon,  W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Link to Directgov